Lorpo de Perto

Lorpo de Perto

Personnage Historique: Lorpo de Perto (112 – 189)

Né en 112. Lorpo fait figure d’extra-terrestre face aux autres gens de Perto à son époque. Tandis que les riches et les politiciens de son royaume se vautrent dans des orgies interminables, lui passe le plus clair de son temps à rêvasser sur les murets et les tours du palais. Fils d’une lignée noble, il a souvent fait parler de lui par ses insubordinations diverses envers ses pairs. A l’époque, malgré la centaine d’années qui s’est écoulée après la Première Révolution du Bazar, les royaumes avoisinants sont encore en restructuration et Perto ne déroge pas à la règle. Les dirigeants au pouvoir changent et la famille de Lorpo se fait évincer. C’est vers l’âge de vingt-et-un ans, en 133, qu’il décide de quitter sa patrie pour venir habiter au Bazar.

Dès lors, il consacre sa vie à l’étude de l’histoire de la Première Révolution. Passionné par les relations entre individus, il essaye de comprendre les motivations de chacun des intervenants à cette guerre civile. Le nom de Lorpo fut retenu par l’histoire car ce fut le premier à effectuer de telles recherches et à en écrire des livres.

Ses ouvrages les plus connus sont “L’An Zéro” ou encore “Père Marcel : Mythe ou Réalité?” dans lesquels il expose les diverses problématiques d’un changement de pouvoir provoqué par le peuple. Tant des ouvrages historiques que philosophiques, ils sont le témoin d’un pan de notre histoire que nous aurions peut-être oublié s’il ne les avait pas publiés.

Grâce au succès de ses livres, il réussit à vivre honorablement en achetant une petite maison dans le Quartier des Artisans. Il n’envoya jamais d’argent à sa famille et ne leur donna plus jamais aucun signe de vie.

Il meurt en 189, à l’âge de 77 ans, dans sa maison de la Rue de la Chamboulette, après avoir écrit de nombreux ouvrages aussi bien sur la Première Révolution que sur d’autres sujets.


Laisser un commentaire